m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents  DOWLING Colette | enregistrements trouvés : 2

O
     

-A +A

Q


Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 262 p.
Cote : 203 DOW

Colette Dowling analyse les difficultés des femmes qui déploient des efforts inouïs pour atteindre la perfection et la réussite. Ces femme-là en arrivent à des excès en tous genres : troubles alimentaires, problèmes professionnels, relationnels etc. Elle explique que la fuite en avant que pratiquent aujourd'hui bien des femmes hyper-actives, cette tentative désespérée de s'attirer l'approbation d'autrui, cachent en fait un complexe d'infériorité, une sensation de vide intérieur, une impression de ne jamais Ítre à la hauteur, un doute perpétuel de sa propre valeur que la femme hérite souvent de sa mère et risque de transmettre à son tour à sa fille. Elle analyse avec perspicacité et acuité les rapports mËre-fille et démontre que c'est en brisant le lien inconscient qui l'unit à sa mère que la femme a une chance de s'accepter telle qu'elle est et de se reconnaître une identité propre.
Colette Dowling analyse les difficultés des femmes qui déploient des efforts inouïs pour atteindre la perfection et la réussite. Ces femme-là en arrivent à des excès en tous genres : troubles alimentaires, problèmes professionnels, relationnels etc. Elle explique que la fuite en avant que pratiquent aujourd'hui bien des femmes hyper-actives, cette tentative désespérée de s'attirer l'approbation d'autrui, cachent en fait un complexe d'in...

ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE ; EDUCATION ; RELATION MERE-ENFANT ; EGALITE FEMME HOMME ; GENRE ; LUTTE FEMINISTE ; FEMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 284 P.
Cote : 201 DOW

Qui ne se souvient de la petite Cendrillon qui rêvait du Prince charmant? Un conte pour fillettes? Certes, mais aussi la dure loi des femmes. C'est ce que Colette Dowling a découvert quand elle a pris conscience que nous étions toutes des Cendrillon : femmes amoureuses, femmes mariées, femmes seules, veuves ou divorcées, celles qui travaillent et celles qui n'ont jama quitté leur foyer, celles qui ont essayé et ont aussitôt battu en retraite, citadine, campagnardes, jeunes, vieilles... au plus profond de nous-mêmes, nous avons besoin d'être prises en charge, d'être relevées de nos responsabilités. "Je me suis rendu compte que j'avais besoin qu'on s'occupe de moi, qu'on me protège. Un tampon entre le monde et moi", écrit Colette Dowling. Ce complexe de Cendrillon, à coup sûr la découverte la plus importante depuis la naissance du mouvement féministe, Colette Dowling l'a méthodiquement analysé. Elle a rencontré des spécialistes - sociologues, psychologue psychiatres, juristes, etc. mais aussi de très nombreuses femmes. Son constat est terrible : inconsciemment, mais parce que notre éducation nous y a toujours préparées, nous sabotons notre propre existence, de peur d'être indépendante. De peur de ne plus être femmes, de devenir incapables d'aimer et impossible à aimer.
1 exemplaire aux archives.
Qui ne se souvient de la petite Cendrillon qui rêvait du Prince charmant? Un conte pour fillettes? Certes, mais aussi la dure loi des femmes. C'est ce que Colette Dowling a découvert quand elle a pris conscience que nous étions toutes des Cendrillon : femmes amoureuses, femmes mariées, femmes seules, veuves ou divorcées, celles qui travaillent et celles qui n'ont jama quitté leur foyer, celles qui ont essayé et ont aussitôt battu en retraite, ...

FEMME ; FRANCE ; FEMME ; PSYCHOLOGIE

... Lire [+]

Z