m
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation d'un simple cookie d'identification. Aucune autre exploitation n'est faite de ce cookie. OK

Documents : Mémoire MFPF  | enregistrements trouvés : 200

O

-A +A

Q

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 44 p.
Cote : 233 SIL

Le viol fut une pratique courante dans l'histoire, une histoire qui serait toutefois restée dans l'ombre, sans archives à ce sujet. En France, le viol est réprimé depuis 1810. Et, il est devenu un crime en 1980. Portant atteinte à l'intégrité physique et psychique de la personne, il s'agir d'un psycho-traumatisme aux répercussions psychologiques, physiques, économiques et sociales sur la victime. Ce mémoire définit et explique le processus du psycho-traumatisme, les mécanismes de survie qui en font partie, ainsi que les conséquences qui en résultent, notamment la mémoire traumatique et les conduites qui s'en suivent et qui finissent par la renouveler et l'aggraver, avec des effets paraissant insupportables au quotidien de la personne, la privant, entre autres et surtout, de son estime d'elle-même. Ces généralités sont -bien sûr- à regarder en fonction de la situation qui se présente, chaque personne étant en effet singulière. Ces considérations prises en compte d'une part, la victime de viol paraissant souvent rongée par la honte et la culpabilité d'autre part, un accompagnement-écoute adapté serait essentiel. En effet, après une telle négation de son identité, reconnaître la parole c'est "la" reconnaître, et c'est déjà un début d'aide au cheminement vers la reconstruction. Ainsi, à travers une approche analytique partant de questions posées dans la pratique professionnelle d'écoute, cet écrit tente de développer des propositions de : pistes de travail, manières de faire et attitudes à avoir ou ne pas avoir face à une victime de viol. Ces aspects sont pensés ici en posture de conseillères conjugale et familiale dans le cadre d'entretien individuel. C'est le fruit d'un travail de documentation, de réflexion, et d'échanges avec des professionnels partenaires du Planning Familial. Des exemples tirés de situations observées ou de l'actualité viennent illustrer les idées discutées. Une situation d’entretien au PF est détaillée avant d'être analysé en posture de CCF. Ce mémoire s'attache à ne pas être dans l'affirmation exclusive de quelque concept qui soit, et s'accorde une ouverture d’autres visions, idées et perspectives dans le domaine.
Le viol fut une pratique courante dans l'histoire, une histoire qui serait toutefois restée dans l'ombre, sans archives à ce sujet. En France, le viol est réprimé depuis 1810. Et, il est devenu un crime en 1980. Portant atteinte à l'intégrité physique et psychique de la personne, il s'agir d'un psycho-traumatisme aux répercussions psychologiques, physiques, économiques et sociales sur la victime. Ce mémoire définit et explique le processus du ...

VIOL ; ECOUTE ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; ASPECT PSYCHOLOGIQUE ; VICTIME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.

- 54 p.
Cote : 133 CHA

En France, de nombreuses méthodes contraceptives existantes sont très largement destinées aux femmes et concernent dans une moindre mesure les hommes Où se placent les hommes dans cette évolution de la contraception ? Il existe pourtant en France des procédés de contraception masculine. Alors sommes-nous prêt.e.s en France pour l'utilisation de méthodes contraceptives masculines ? Dans ce travail, je m'intéresse à l'histoire de la contraception en France, son évolution jusqu'à son état des lieux de nos jours. Dans un second temps, je présente les méthodes contraceptives masculines. J'explique leurs fonctionnements sur le corps des hommes ainsi que leurs points forts et limites dans l'appropriation. J'analyse ensuite certains freins pouvant avoir une influence sur l'utilisation de la contraception masculine. Je m'intéresse tout d'abord aux politiques publiques de santé et d'informations françaises, puis au contexte religieux, en allant vers l'influence du corps médical puis plus largement à la place même des hommes et des femmes dans notre société. Ce mémoire est enrichi par l'analyse de données d'une enquête menée auprès d'un public étudiant de l'Université Grenoble Alpes (UGA). En dernière partie, je m'appuie sur des situations de stage rencontrés lors de ma formation CCF. Je pense à la façon d'intégrer la contraception masculine dans ma pratique professionnelle pour une contraception choisie, contribuer aux évolutions des représentations, de l'assignation des rôles sociaux différenciés et ainsi œuvrer vers plus d'égalité.
En France, de nombreuses méthodes contraceptives existantes sont très largement destinées aux femmes et concernent dans une moindre mesure les hommes Où se placent les hommes dans cette évolution de la contraception ? Il existe pourtant en France des procédés de contraception masculine. Alors sommes-nous prêt.e.s en France pour l'utilisation de méthodes contraceptives masculines ? Dans ce travail, je m'intéresse à l'histoire de la contraception ...

CONTRACEPTION MASCULINE ; GENRE ; EGALITE FEMME HOMME ; SEXUALITE ; CONSEIL CONJUGAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 51 p.
Cote : 553 PET

Cet écrit propose de plusieurs manières de penser le temps au travers l'entretien. Il a pour objectif de traiter de la rencontre et de la relation d'aide dans un cadre défini. Il vient faire part d'une rencontre de temporalités où la représentation du temps pour l'autre n'est pas la même pour soi...chacun son rythme, chacun sa danse du temps ! Dans leur pratique, les professionnel.les du conseil conjugal et familial s'accordent au rythme de la personne accueillie, pour respecter le rythme de la musique et de son ou sa partenaire dans l'exécution d'une danse chorégraphiée. Ce mémoire vient aussi réfléchir sur la liberté que les CCF s'autorisent à avoir pour prolonger ou modifier la durée de l'entretien. Un questionnaire fait l'objet d'analyse reprise et exploitée tout au long de l'écrit.
Cet écrit propose de plusieurs manières de penser le temps au travers l'entretien. Il a pour objectif de traiter de la rencontre et de la relation d'aide dans un cadre défini. Il vient faire part d'une rencontre de temporalités où la représentation du temps pour l'autre n'est pas la même pour soi...chacun son rythme, chacun sa danse du temps ! Dans leur pratique, les professionnel.les du conseil conjugal et familial s'accordent au rythme de la ...

ENTRETIEN INDIVIDUEL ; RENCONTRE ; AIDE SOCIALE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 64 p.
Cote : 700 EST

"La présence d'un homme dans un métier (tel que CCF) et un espace (tel qu'un CPEF) très féminisés ne va pas de soi. A fortiori dans une association féministe, même mixte (comme le Planning Familial). Ce mémoire s'appuie sur ma propre expérience et sur des témoignages d'hommes CCF. Il questionne la "place" que l'on y occupe en tant qu'hommes, minoritaires mais privilégiés. Et il s'intéresse, dans une perspective féministe, aux effets problématiques de la présence masculine. En réfléchissant à l'articulation entre la posture de CCF et la critique de la masculinité conventionnelle, j'ouvre des perspectives de travail pour des hommes aspirant à l'égalité. Et souhaitant essayer, au quotidien et dans leur rôle de CCF, de trouver la "bonne place" pour ne pas "mâle" faire."
"La présence d'un homme dans un métier (tel que CCF) et un espace (tel qu'un CPEF) très féminisés ne va pas de soi. A fortiori dans une association féministe, même mixte (comme le Planning Familial). Ce mémoire s'appuie sur ma propre expérience et sur des témoignages d'hommes CCF. Il questionne la "place" que l'on y occupe en tant qu'hommes, minoritaires mais privilégiés. Et il s'intéresse, dans une perspective féministe, aux effets pro...

CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; GENRE ; HOMME ; ÉGALITÉ PROFESSIONNELLE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 49 p.
Cote : 100.5 BON

La notion de consentement sexuel émerge dans le débat public en France depuis l'avènement du mouvement #metoo, se heurtant au passage aux représentation et stéréotypes promulgués par notre société et à l'assignation à des rôles sociaux différenciées selon le sexe engendrant la domination masculine. or, il importe de sortir du paradigme d'une société divisée, inégalitaire et de porter cet enjeu rétablissant la place et la parole des femmes au cœur de notre vie sociale, sexuelle et culturelle. Comment, au travers de pratiques éducatives, d'accompagnement et d'écoute, pouvons-nous contribuer à ouvrir d'autres imaginaires et à œuvrer pour plus d'égalité ? Les ccf ont un rôle à jouer dans cette prise de conscience afin de placer le consentement au cœur du travail contre les violences sexuelles.
La notion de consentement sexuel émerge dans le débat public en France depuis l'avènement du mouvement #metoo, se heurtant au passage aux représentation et stéréotypes promulgués par notre société et à l'assignation à des rôles sociaux différenciées selon le sexe engendrant la domination masculine. or, il importe de sortir du paradigme d'une société divisée, inégalitaire et de porter cet enjeu rétablissant la place et la parole des femmes au ...

CONSENTEMENT ; EDUCATION A LA SEXUALITE ; EGALITE FEMME HOMME

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 52 p.
Cote : 140 KAM

"En France, environ 216 000 IVG ont été réalisées en 2017. Une femme sur trois a recours au moins une fois dans sa vie à une IVG, et après une première IVG, la probabilité d'une nouvelle IVG est estimée à 41%. Ces situations peuvent mettre en difficulté les professionnel.le.s qui accompagnent les femmes en décision d'IVG, et ceux et celles-ci peuvent être tenté.e.s par la recherche d'explications pour les prévenir, car pour eux, cette répétition viendrait signer des difficultés chez les femmes y ayant recours. Mais le regard de la société, des professionnel.le.s qui accueillent la demande des femmes, influence le vécu des IVG. L'écoute bienveillante de la conseillère conjugale et familiale, a toute sa place dans l'accompagnement des femmes en décision d'IVG à répétition."
"En France, environ 216 000 IVG ont été réalisées en 2017. Une femme sur trois a recours au moins une fois dans sa vie à une IVG, et après une première IVG, la probabilité d'une nouvelle IVG est estimée à 41%. Ces situations peuvent mettre en difficulté les professionnel.le.s qui accompagnent les femmes en décision d'IVG, et ceux et celles-ci peuvent être tenté.e.s par la recherche d'explications pour les prévenir, car pour eux, cette répétition ...

AVORTEMENT ITÉRATIF ; ACCOMPAGNEMENT ; PLANNING FAMILIAL

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 45 p.
Cote : 230 RUG

"Une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint : cela signifie que tous les trois jours un homme tue sa compagne ou son ex-compagne. Ce travail se propose d'étudier la violence dans le couple du point de vue de ses auteurs. Dans la majeure partie des cas, les violences conjugales sont le fait d'hommes sur des femmes : cette disproportion nous amène à la placer dans le champ des violences de genre. Quel est le lien entre les rapports sociaux de genre et la violence conjugale ? L'approche de genre est-elle utile et pertinente à l'intervention des auteurs ? L'est-elle dans le travail de prévention auprès des jeunes ? Ce travail s'appuie sur des entretiens réalisés avec différent.e.s professionnel.le.s du travail auprès des auteurs de violence (conseillères conjugales et familiales, psychologues, comédien de théâtre forum)."
"Une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint : cela signifie que tous les trois jours un homme tue sa compagne ou son ex-compagne. Ce travail se propose d'étudier la violence dans le couple du point de vue de ses auteurs. Dans la majeure partie des cas, les violences conjugales sont le fait d'hommes sur des femmes : cette disproportion nous amène à la placer dans le champ des violences de genre. Quel est le ...

VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE ; GENRE ; AUTEUR DE VIOLENCES ; PREVENTION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 75 p.
Cote : 113 EPA

"Pour notre société rejette-t-elle les personnes trans* ?
Ce mémoire essaie d'expliquer les mécanismes induisant la transphobie qui seraient selon l'autrice, le résultat d'une société patriarcale cishétéronormée. Elle tente de trouver des pistes afin d'accompagner les personnes concernées par la transphobie et de lutter contre celle-ci. De manière plus générale, elle réfléchit à comment améliorer l'accompagnement des personnes en parcours de transition."
"Pour notre société rejette-t-elle les personnes trans* ?
Ce mémoire essaie d'expliquer les mécanismes induisant la transphobie qui seraient selon l'autrice, le résultat d'une société patriarcale cishétéronormée. Elle tente de trouver des pistes afin d'accompagner les personnes concernées par la transphobie et de lutter contre celle-ci. De manière plus générale, elle réfléchit à comment améliorer l'accompagnement des personnes en parcours de ...

TRANSGENRE ; TRANSPHOBIE ; GENRE ; HETERONORMATIVITE ; PATRIARCAT ; ACCOMPAGNEMENT

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 35 p.
Cote : 107 PLU w

I Le contexte et le cadre légal du handicap
A Le contexte historique
B Le cadre légal
C La charte VRAS « Vie Relationnelle Affective et Sexuelle »
II La santé sexuelle des personnes en situation de handicap en institution à La Réunion
A Les personnes en situation de handicap
B L'institution
C Les professionnel-le-s
D La famille
III Propositions d'actions et posture CCF

HANDICAP ; SEXUALITE ; SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; REUNION (ILE)

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 39 p.
Cote : 236 CLA w

I La Prostitution
A définitions
B Principaux régimes réglementaires et évolution des lois sur la prostitution
C Historique de la prostitution à la Réunion
D Représentations sociétales de la prostitution
II Le dépôt de plainte
A Définitions et procédures du dépôt plainte
B Témoignages
C Les freins
D Changements de comportement depuis la loi 2016
III Accueil et accompagnement : rôle du CCF
A Les missions du CCF
B les leviers possibles pour permettre un accompagnement vers le dépôt de plainte
C Prise en charge des personnes victimes de violence dans le cadre de la prostitution
D les limites dans l’accompagnement
I La Prostitution
A définitions
B Principaux régimes réglementaires et évolution des lois sur la prostitution
C Historique de la prostitution à la Réunion
D Représentations sociétales de la prostitution
II Le dépôt de plainte
A Définitions et procédures du dépôt plainte
B Témoignages
C Les freins
D Changements de comportement depuis la loi 2016
III Accueil et accompagnement : rôle du CCF
A Les missions du CCF
B les leviers possibles pour ...

PROSTITUTION ; DEPOT DE PLAINTE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 47 p.
Cote : 133 GRE w

Chapitre 1 : L’adolescence
1. Représentations de l’adolescence
2. La prise de risques chez les adolescent-e-s
3. La sexualité chez les adolescent-e-s
4. La sexualité en milieu scolaire
Chapitre 2 : Pilule d’urgence et contraception
1. Définition de la pilule d’urgence
2. Pourquoi les adolescent-e-s ont recours à la pilule d’urgence ?
3. Enquête auprès des adolescent-e-s
4. Analyse de l’enquête
Chapitre 3 : Adolescence et pilule d’urgence : mon projet
1. Mes missions en tant que CCF
2. Mon projet auprès des adolescent-e-s en tant que CCF
3. Création d’une fiche action : Séance d’animation
4. Un autre regard sur la pilule d’urgence par les adolescent-e-s
Chapitre 1 : L’adolescence
1. Représentations de l’adolescence
2. La prise de risques chez les adolescent-e-s
3. La sexualité chez les adolescent-e-s
4. La sexualité en milieu scolaire
Chapitre 2 : Pilule d’urgence et contraception
1. Définition de la pilule d’urgence
2. Pourquoi les adolescent-e-s ont recours à la pilule d’urgence ?
3. Enquête auprès des adolescent-e-s
4. Analyse de l’enquête
Chapitre 3 : Adolescence et pilule d’urgence : ...

CONTRACEPTION D'URGENCE ; ADOLESCENCE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 62 p.
Cote : 122 BOI

Première partie : A la rencontre des missions locales
Deuxième partie : les missions locales un acteur des politiques de l'emploi... et de la santé ?
Troisième partie : les propositions de la mission locale angevine sur le champ de la santé, de la santé affective et sexuelle
Quatrième partie : propositions d’actions sur le champ de la vie relationnelle, de la santé affective et sexuelle
Cinquième partie : en chemin vers une nouvelle pratique
Première partie : A la rencontre des missions locales
Deuxième partie : les missions locales un acteur des politiques de l'emploi... et de la santé ?
Troisième partie : les propositions de la mission locale angevine sur le champ de la santé, de la santé affective et sexuelle
Quatrième partie : propositions d’actions sur le champ de la vie relationnelle, de la santé affective et sexuelle
Cinquième partie : en chemin vers une nouvelle pratique

SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE ; ADOLESCENCE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 59 p.
Cote : 100.5 SAV

I. Corps, corporéité, nudité : notions et histoire imagée
II. Représentations du corps dans les médias : une vision stéréotypée vectrice de normes et de discriminations
III. Influences des stéréotypes corporels sur la corporéité des personnes : observation et documentation
IV. Pistes de travail en tant que conseillère conjugale et familial pour déconstruire les stéréotypes corporels et aborder le corps et la nudité dans une perspective inclusive et non discriminantes.
I. Corps, corporéité, nudité : notions et histoire imagée
II. Représentations du corps dans les médias : une vision stéréotypée vectrice de normes et de discriminations
III. Influences des stéréotypes corporels sur la corporéité des personnes : observation et documentation
IV. Pistes de travail en tant que conseillère conjugale et familial pour déconstruire les stéréotypes corporels et aborder le corps et la nudité dans une perspective inclusive ...

CORPS ; IMAGE DU CORPS ; MEDIA ; GENRE ; STÉRÉOTYPE ; HISTOIRE ; ASPECT SOCIOLOGIQUE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 55 p.
Cote : 232 ROU

Une première partie apporte une réflexion sur ma pratique d'accueillante sur l'accompagnement des femmes victimes de viols et d'agressions sexuelles. Il est mis en avant comment le Planning Familial s'engage dans la lutte contre les violences sexuelles et comment la spécificité des accueils au sein du Planning Familial de Nantes permet de faire émerger la parole autour de la thématique des viols et agressions sexuelles. Deux problématiques indissociables émergent de ce constat: l'une sur la pratique du-de la CCF portant sur le manque de cadre d'intervention concernant les accompagnements de femmes victimes de violences sexuelles au sein du Planning Familial 44 et l'autre sur le positionnement associatif autour de cette thématique. Les hypothèses qui en résultent mettent l'accent sur la formalisation de guide de conduite lors du premier entretien lorsque des violences sont évoquées et lorsqu'une situation de danger est évaluée notamment pour des mineur.e.s. Il est également proposé de réfléchir à un positionnement associatif sur cette thématique et de mieux communiquer auprès des partenaires locaux sur nos missions. Une deuxième partie s'arrête sur l'ampleur du phénomène des femmes victimes de viols et d'agressions sexuelles en France. Un accent sera mis sur le fait qu'il est difficile de briser cette loi du silence qui perdure autour des violences vécues et les impacts qui résultent. Enfin, une troisième partie expose deux outils pour analyser les problématiques et hypothèses posées. Une analyse des entretiens de femmes ayant nommé un viol ou une agression sexuelle en 2016 au Planning Familial de Nantes et un récit d'accueil permettent de mettre en avant qui fonctionne au sein de nos accompagnements et ce qui serait à améliorer. Ces analyse permettent de proposer des pistes de réflexions pour améliorer le cadre d'intervention de la CCF, de l'équipe pluridisciplinaire et de réfléchir au projet associatif sur cette thématique.
Une première partie apporte une réflexion sur ma pratique d'accueillante sur l'accompagnement des femmes victimes de viols et d'agressions sexuelles. Il est mis en avant comment le Planning Familial s'engage dans la lutte contre les violences sexuelles et comment la spécificité des accueils au sein du Planning Familial de Nantes permet de faire émerger la parole autour de la thématique des viols et agressions sexuelles. Deux problématiques ...

VIOLENCE SEXUELLE ; ACCOMPAGNEMENT ; PLANNING FAMILIAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 48 p.
Cote : 554 DAV

Première partie : la professionnalisation au sein du Planning Familial
Deuxième partie : posture militante ou professionnelle ?

FEMINISME ; EDUCATION POPULAIRE ; FORMATION ; PLANNING FAMILIAL ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 79 p.
Cote : 420 AUF

Introduction / Emergence de l'objet de recherche / Revue de littérature
Première partie : l'approche juridique des violences sexuelles
Deuxième partie : l'approche psycho-médicale des violences sexuelles
Troisième partie : l'approche sociétale des violences sexuelles
Quatrième partie : la prévention des violences sexuelles par l'éducation à la sexualité
Cinquième partie : le concept des représentations sociales
Analyse / projet d'action / conclusion
Introduction / Emergence de l'objet de recherche / Revue de littérature
Première partie : l'approche juridique des violences sexuelles
Deuxième partie : l'approche psycho-médicale des violences sexuelles
Troisième partie : l'approche sociétale des violences sexuelles
Quatrième partie : la prévention des violences sexuelles par l'éducation à la sexualité
Cinquième partie : le concept des représentations sociales
Analyse / projet d'action / ...

EDUCATION A LA SEXUALITE ; VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS ; PREVENTION ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; PROTECTION MATERNELLE ET INFANTILE ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 55 p.
Cote : 554 CAS

1. Aux origines d'un questionnement professionnel et miliant
2. Des compétences transversales et complémentaires ? Cadres professionnels et formations des sages femmes et des conseillères conjugales et familiales.

SAGE-FEMME ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; FORMATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 61 p.
Cote : 553 SAL

I. Avoir une pratique de conseil conjugal et familial dans un mouvement d’éducation populaire féministe : le Planning Familial
II. Pratiquer du Théâtre de l'Opprimé.e : présentation et enjeux
III. Utiliser le théâtre forum comme outil d’animation scolaire : l'exemple du Planning des Bouches-du-Rhône
IV. Imaginer d'autres utilisations du théâtre de l'Opprimé.e dans une pratique de CCF ?

THÉATRE FORUM ; EDUCATION POPULAIRE ; CONSEIL CONJUGAL ; TECHNIQUE D'ANIMATION

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 51 p.
Cote : 553 BOU

Qu’est-ce que l’estime de soi ? Pourquoi est-elle si importante dans la vie affective et sexuelle ? Jusqu’où peuvent aller les problèmes d’estime de soi ? Comment prendre en compte cette notion dans l’accueil et l’accompagnement de la personne ? Comment renforcer le rôle du/de la CCF dans l’amélioration de la santé mentale au travers de l’estime de soi ? Que mettre en place dans la prévention liée à l’estime de soi ? Que mettre en place dans l’accompagnement lié à l’estime de soi, quand et comment ? En partant du constat (issu d’observations de terrain) de l’omniprésence de l’estime de soi dans toutes les situations de la vie affective et sexuelle et d’une pression sociétale de plus en plus forte, j’ai souhaité en savoir plus sur cette notion d’estime de soi. Au travers de recherches bibliographiques, de situations rencontrées en tant que professionnelle, de témoignages glanés autour de moi ainsi que d’échanges avec des conseiller/e/s conjugaux et familiaux, je tente, dans ce mémoire, d’apporter une réflexion et quelques propositions pour répondre à la problématique : Pour une meilleure prise en compte de l’estime de soi dans le conseil conjugal et familial. Comment renforcer l’accompagnement à l’estime de soi en tant que conseillère conjugale et familiale ? Ainsi, j’espère éclaircir la notion complexe d’estime de soi ; prouver l’importance de la prise en compte de l’estime de soi dans l’ensemble des missions du/de la conseiller/e conjugal/e et familial/e ; apporter des pistes pour l’accompagnement des personnes en lien avec l’estime de soi ; susciter l’intérêt et l’envie chez le/la professionnel/le à compléter ces informations.
Qu’est-ce que l’estime de soi ? Pourquoi est-elle si importante dans la vie affective et sexuelle ? Jusqu’où peuvent aller les problèmes d’estime de soi ? Comment prendre en compte cette notion dans l’accueil et l’accompagnement de la personne ? Comment renforcer le rôle du/de la CCF dans l’amélioration de la santé mentale au travers de l’estime de soi ? Que mettre en place dans la prévention liée à l’estime de soi ? Que mettre en place dans ...

ESTIME DE SOI ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; ACCOMPAGNEMENT ; REUNION (ILE) ; FRANCE

... Lire [+]

Déposez votre fichier ici pour le déplacer vers cet enregistrement.
y

- 39 p.
Cote : 140 CHA

Première partie : l'interruption volontaire de grossesse
Deuxième partie : les entretiens ivg par une sage-femme avec une spécificité au conseil conjugal et familial
Troisième partie : impact de la formation CCF sur ma pratique de sage-femme

AVORTEMENT ; SAGE-FEMME ; ACCOMPAGNEMENT ; REUNION (ILE) ; CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E ; FRANCE ; ENTRETIEN PRE-IVG

... Lire [+]

Filtrer

Type
Date de parution
Auteurs

ADAM Valérie [1]

ADELINE Pascale [1]

AÏSSAOUI Hanifa [1]

ATTIBOU Tanlimi [1]

AUDHUY Béatrice [1]

AUFFRAY Julie [1]

BALLANZA Eléonore [1]

BARAOU Anne [1]

BAUTA Guénaelle [1]

BEAUREPAIRE Marie-Christine [1]

BENARD Géraldine [1]

BENARD Valérie [1]

BENCHAOUIR Fatima [1]

BENFODDA Nathalie [1]

BENOIST Perrine [1]

BERNARD Laëtitia [1]

BETINELLI Nathalie [1]

BEUDAERT Anne-Sophie [1]

BIAGETTI Laurence [1]

BIGUEUR Delphine [1]

BILLAUD Charlotte [1]

BISQUERRA Laurianne [1]

BIZOT Béatrice [1]

BOILLET Lily [1]

BOIRON Sandra [1]

BONFADINI Kathleene [1]

BONNARDEL Anne-Laure [1]

BORTUZZO Vanessa [1]

BOSSY Claire [1]

BOULLIER Anne-Sophie [1]

BOURGEOIS Marion [1]

BOURROUSSE Patricia [1]

BOURSIER-PELTIER Claude [1]

BRASSEUR Maud [1]

BRES Marine [1]

BROILLIARD Marlène [1]

CABEDOCE Julie [1]

CALINE Perrine [1]

CALTEAUX Sandra [1]

CANTET Régine [1]

CARDIET Marion [1]

CARDONA Bernadette [1]

CASSIM Anifa [1]

CASTAGNE Dominique [1]

CASTETS Sophie [1]

CHANE YOU KAYE Sophie [1]

CHANRANI Wardal-Mounat [1]

CHANSEAUME Julie [1]

CHERUEL-LACROIX Julia [1]

CHEVALLIER Niet [1]

CHON Monique [1]

CLAIN Vivienne [1]

COLOMBAT Anaïs [1]

COUTURIER Lucie [1]

CRAMAREGEAS Cathie [1]

DA COSTA Marie [1]

DAL PALU CESARIDIS Héloïse [1]

DALLE Luce [1]

DAVID Clémentine [1]

DEBARRE Charline [1]

DEKEYSER Gwénaëlle [1]

DELEUZIERE Stéphane [1]

DELHAYE Monique [1]

DEROIN Claire [1]

DESMARAIS Véronique [1]

DEWAELE Camille [1]

DI CICCO Stéphanie [1]

DJEMAA Stéphanie [1]

DORO Corine [1]

DOURLENT Maïté [1]

DUBOIS Marie-Cosette [1]

DUBOURG Alice [1]

DUCOURET Thierry [1]

DUFOUR Françoise [1]

DUTHOIT Marie [1]

EL OUAZZANI Fatima [1]

ENGEL Fabiola [1]

EPARVIER Marie [1]

ESTIENNE Yannick [1]

ESTRAGON Aline [1]

FABRE Anne-Marie [1]

FARJON Caroline [1]

FAUCHERRE Françoise [1]

FAURE Géraldine [1]

FERNET Emilie [1]

FERRE Gwénaëlle [1]

FEUILLERAT Christine [1]

FONTANEL Maud [1]

FORT-GUILLET Sandrine [1]

GALILI Héloïse [1]

GASTON Marine [1]

GERMILHAC Stéphanie [1]

GHILARDI Patricia [1]

GIORDANO Séverine [1]

GOUBIL David [1]

GOUNOUMAN Mélina [1]

GRESSIER-BEULQUE Florence [1]

GREZE Marie-Louise [1]

GREZEL Gwenaëlle [1]

GRUSON Valérie [1]

GUEROUAOU Samia [1]

J Plus

Descripteurs

FRANCE [76]

CONSEILLER-E CONJUGAL-E ET FAMILIAL-E [43]

PLANNING FAMILIAL [40]

SEXUALITE [40]

ACCOMPAGNEMENT [38]

GENRE [29]

ADOLESCENCE [28]

EDUCATION A LA SEXUALITE [22]

FEMME [19]

ACCUEIL [17]

ECOUTE [17]

AVORTEMENT [16]

HISTOIRE [15]

PREVENTION [15]

REUNION (ILE) [15]

OUTIL PEDAGOGIQUE [13]

SEXISME [13]

CONSEIL CONJUGAL [12]

SOCIETE [12]

VIOLENCE AU SEIN DU COUPLE [12]

CONTRACEPTION [11]

ENFANT [10]

VIOLENCE [10]

ANIMATION EN EDUCATION À LA SEXUALITE [9]

STÉRÉOTYPE [9]

VIOLENCES FAITES AUX FEMMES [9]

HANDICAP [8]

STRUCTURE D'ACCUEIL [8]

TECHNIQUE D'ANIMATION [8]

CORPS [7]

VIOLENCES FAITES AUX ENFANTS [7]

EGALITE FEMME HOMME [6]

FEMINISME [6]

HETERONORMATIVITE [6]

THÉATRE FORUM [6]

CENTRE DE PLANIFICATION [5]

CHOIX [5]

CONSENTEMENT [5]

EDUCATION POPULAIRE [5]

ENQUETE [5]

ENTRETIEN PRE-IVG [5]

FORMATION [5]

GROUPE DE PAROLE [5]

HOMME [5]

MATERNITE [5]

PARENTALITE [5]

PROSTITUTION [5]

VIOL [5]

VIOLENCE SEXUELLE [5]

ACCES [4]

ASPECT PSYCHOLOGIQUE [4]

CONTRACEPTION MASCULINE [4]

EDUCATION [4]

ESTIME DE SOI [4]

FAMILLE [4]

GROSSESSE [4]

GROSSESSE NON DÉSIRÉE [4]

HANDICAP MENTAL [4]

LEGISLATION [4]

LUTTE FEMINISTE [4]

MARIAGE FORCÉ [4]

MAYOTTE [4]

PLAISIR SEXUEL [4]

PORNOGRAPHIE [4]

SANTE [4]

SANTE SEXUELLE ET REPRODUCTIVE [4]

TEMOIGNAGE [4]

ADOLESCENTE [3]

ANIMATION [3]

ASPECT SOCIOLOGIQUE [3]

ASSOCIATION [3]

AVORTEMENT ITÉRATIF [3]

COUPLE [3]

DEPISTAGE [3]

FEMME MIGRANTE [3]

FEMME VIOLENTE [3]

IMAGE DU CORPS [3]

INCESTE [3]

INJONCTION [3]

JEUNESSE [3]

LYCEE [3]

MEDECINE [3]

MIGRATION [3]

PRECARITE [3]

PROGRAMME D'ACTION [3]

STRUCTURE DE SOINS [3]

TRANSGENRE [3]

VIH/ SIDA [3]

VIOLENCE ENTRE JEUNES [3]

VIOLENCE FAMILIALE [3]

VIRGINITE [3]

ACCOUCHEMENT [2]

ANALYSE DE LA PRATIQUE [2]

AUTEUR DE VIOLENCES [2]

AVORTEMENT HORS DELAIS [2]

COLLEGE [2]

COMPORTEMENT À RISQUE [2]

CULPABILISATION [2]

DROIT [2]

EDUCATION À LA VIE [2]

EDUCATION PAR LES PAIRS [2]

J Plus

Z